Janvier et ses voeux pour 2017

2017 voeux, a3cv-a3conseil, rh, nantes

Les vœux tout le monde les souhaite, tout le monde en parle mais qu’est-ce réellement ? Revoyons un peu la définition.

Selon le Dictionnaire Larousse : « Promesse faite à la divinité pour obtenir sa faveur ou en remerciement d’une prière exaucée. Vif souhait, vif désir de voir se réaliser quelque chose : Le résultat est conforme à vos vœux. Souhait particulier, fait dans certaines occasions, liées à une tradition, une coutume, des superstitions, etc. »

La date limite pour souhaiter les vœux est le 31 janvier donc je suis encore dans les temps.

Pourquoi les envoyer le 31 ? Et bien parce que plusieurs écoles s’affrontent :

Avant Noël avec le traditionnel Joyeuses Fêtes, dès le 1er janvier bref personne ne s’entend vraiment sur le sujet.

Mais si on dit que l’on a jusqu’au 31 janvier alors pourquoi s’en priver ?

D’un point de vue Marketing et Communication maintenant, je n’apprécie guère les vœux couplés au Joyeux Noël pour moi cela résonne comme du 2 en 1 voilà çà c’est fait. Je peux passer à autre chose et festoyer tranquille. Cela fait un peu vite fait et pas toujours bien fait…en plus.

Les vœux du 1er janvier automatisés…euh comment vous dire ? Aucune chance d’attirer mon œil de lectrice je ne suis pas en état et j’ai déjà la centaine de SMS plus ou moins automatisés à lire, avec parfois des énigmes de taille : les gens ne signant plus, je ne sais même pas qui m’adresse ses vœux alors je cogite 😀

Les vœux du 2,3,4… alors là les pauvres c’est comme l’autoroute A83 à hauteur de Bordeaux un 15 août c’est bouché !!! Donc noyé dans la masse on ne les voit plus ces pauvres vœux et puis ils se ressemblent tous un peu. 

De plus entre le reste de bûche, et la galette on est un peu en surcharge hépatique et numérique, on n’en peut plus de tous ces vœux ils nous restent sur l’estomac… et la boîte mail.

Passé le 20 janvier c’est plus calme on dirait que personne n’ose plus dire « Bonne Année » pourtant le 20 janvier n’est qu’à 19 jour du 1er janvier c’est pas bien loin tout ça 😉

Et puis il reste moi, et mon côté irréductible gauloise, qui adresse ses vœux le 31 l’air de rien, juste à la limite de la pénalité de non-paiement ou plutôt de non-envoi.

Mais après tout ils ont un autre goût mes modestes vœux, ils nous rappellent que janvier touche à sa fin, les fêtes on peut y repenser sans haut de cœur, les yeux brillants car en fait c’était bien, et ce même, si on n’a rien fait de super méga original.

C’est aussi la promesse de la fin de l’hiver, nous sommes déjà en février demain, tout va bien le printemps n’est pas loin, les jours rallongent… Bref, ils sont là ces vœux et ils promettent la même chose que les autres vœux : santé, amour, amitié, succès dans les affaires, réussite scolaire… (rayer la mention inutile, merci.)

Mais avouez-le, vous aviez presque oublier que c’est encore janvier et que je pouvais encore vous souhaiter une bonne année 😉 Dans un monde où tout va vite, où les plannings sont déjà tournés vers Mars, où l’on commence à parler et à réserver pour les vacances d’été… il était temps de se recaler sur la réalité.

Je vous laisse avec ce texte que je trouve joli 🙂

En 2017, il y aura…

Des sourires, pour chasser la tristesse,
De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,
De la confiance, pour faire disparaître les doutes,
Des gourmandises, pour croquer et déguster la vie,
Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,
De la générosité, pour se nourrir du plaisir de partager,
Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,
Du courage, pour continuer à avancer !

2017 voeux, a3cv-a3conseil, rh, nantes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *